Tout comme les conserves, les aliments surgelés peuvent parfois être mal vus. Ils sont considérés comme malsains ou paresseux, mais les aliments surgelés peuvent en fait être un moyen rentable et efficace de manger des aliments sains, surtout si vous ne cuisinez que pour un seul. Puisque mars est le mois des aliments surgelés, examinons quelques-uns des mythes les plus courants à leur sujet proposer par nos service d’aide a domicile.

Mythe n°1 : les aliments surgelés ne sont pas aussi sains que les aliments frais.

Une alimentation saine (qu’il s’agisse d’aliments frais, surgelés ou même en conserve) consiste à faire les bons choix. Après tout, un cheeseburger au bacon fraîchement préparé n’est pas exactement aussi sain qu’une salade du jardin fraîchement préparée. Lorsque vous comparez les fruits et légumes frais à leurs homologues congelés, des études ont montré que les aliments congelés sont plus riches en nutriments après un certain temps.

Les aliments surgelés sont récoltés à leur maturité maximale avant d’être congelés, ce qui signifie qu’ils contiennent des vitamines et des minéraux sains, comme les vitamines A et C, ainsi que du folate. Les aliments frais, en revanche, perdent leurs nutriments plus longtemps après avoir été cueillis et cessent de pouvoir concurrencer les fruits et légumes congelés au bout de trois à cinq jours.

Mythe n°2 : Les aliments congelés n’ont pas de date de péremption.

Bien que les aliments congelés aient une date de péremption beaucoup plus longue que les aliments frais, ils ont en fait une durée de conservation limitée. Le problème n’est pas tant la sécurité alimentaire que le contrôle de la qualité. Les aliments congelés ne sont pas toujours stockés correctement, ce qui peut entraîner des dommages tels que des brûlures de congélation ou d’autres types de contamination.

Mythe n°3 : Les aliments congelés sont riches en sodium.

Comme la congélation elle-même est un agent de conservation, les additifs, tels que le sodium, ne sont pas nécessairement nécessaires pour conserver les aliments plus longtemps. De nombreux sacs de fruits et légumes congelés ne contiennent pas de sel ajouté ; cependant, si vous achetez des repas et des dîners précuits congelés, vous pourriez découvrir une forte teneur en sodium. C’est pourquoi il est important de savoir comment lire les étiquettes nutritionnelles et faire des choix sains en fonction de ce que vous voyez sur l’étiquette.

Mythe n°4 : Les aliments congelés peuvent être décongelés sur le comptoir.

Il semble raisonnable de penser que le fait de mettre des aliments congelés sur le comptoir pour les décongeler à température ambiante est sans danger ; cependant, cela peut exposer les aliments à des bactéries. La meilleure façon de décongeler des aliments congelés est de les placer au réfrigérateur.

Cela peut nécessiter une planification supplémentaire, car la viande peut mettre jusqu’à 24 heures pour se décongeler de cette manière. Si vous êtes pressé, vous pouvez décongeler les aliments en les plaçant dans un sac scellé, dans de l’eau froide (mais veillez à changer l’eau toutes les 30 minutes), ou au micro-ondes en dernier recours.

Mythe n°5 : Les repas congelés ne sont pas aussi savoureux que les repas frais.

Malheureusement, ce mythe dépend vraiment de qui cuisine ! Toutes choses égales par ailleurs, vous pouvez préparer des repas délicieux et nutritifs à partir d’aliments congelés. Voici comment incorporer des aliments surgelés dans chaque repas :

Le petit déjeuner : Smoothie aux myrtilles sauvages et à la grenade

Ce petit déjeuner fruité et riche en protéines vous aidera à bien commencer la journée. La recette prévoit des myrtilles surgelées, ainsi que des bananes fraîches ou surgelées, en plus du yaourt grec et du jus de grenade.

Le déjeuner : Saumon grillé du sud-ouest avec salsa aux myrtilles et au maïs

Mettez quelques myrtilles congelées du petit déjeuner au réfrigérateur pour les décongeler, ainsi que du maïs rôti congelé, pour préparer cette salsa sucrée-acidulée qui garnit un filet de saumon.

Dîner : Sauté de riz au chou-fleur

Laissez du riz ordinaire pour ce “riz” de chou-fleur surgelé la prochaine fois que vous ferez des tacos. Vous serez étonné de voir à quel point vous pouvez à peine faire la différence.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres!!!